PAUP: Parcours Artistique Urbain Participatif

Ce projet s’est inspiré de la ville de Tirana capitale de l’Albanie, où le Maire et artiste Edi Rama a proposé de transformer la capitale la plus isolée de l’ex-Europe de l’Est en cité optimiste, par la couleur. Depuis 2011, les artistes de l’atelier Méta 2 et les jeunes du quartier Saint-Mauront (Marseille 3ème ) y réalisent une exposition urbaine pérenne ou éphémère, visible dans les espaces publics, à travers la pratique artistique et par différentes approches plastiques monumentales. Ce travail de proximité et de médiation permet l'appropriation positive de «non-lieux». Son fil rouge : une réflexion sur les notions d'intérieur vs extérieur, et aussi contrecarrer la précarité d'un quartier de transit par l'utilisation de matériaux nobles.

 

Ce projet propose aux jeunes habitants de réaliser une exposition urbaine, visible dans les espaces publics (jardins, murs, places, etc.) par différentes approches plastiques monumentales : peinture, mosaïque, mobilier urbain en béton, sculpture, etc. Une à deux nouvelles réalisations participatives pérennes redonnent chaque année de la couleur au quartier et interpellent le citadin par un format monumental. Inaugurée(s) lors d'une manifestation festive, c'est aussi l'occasion d'inviter les partenaires opérationnels, les habitants et le tout public à apprécier le travail réalisé par les jeunes.